Formalités administratives et Vie pratique des étudiants étrangers

Les étudiants étrangers (hors Espace Economique Européen, Andorre, Monaco, San-Marin, Suisse, Vatican) doivent, lorsqu'ils arrivent en France, être en possession d'un visa D "Etudiant" portant la mention "carte de séjour à solliciter dès l'arrivée en France", délivré par l'Ambassade de France de leur pays d'origine.
S'il est nécessaire, un certificat de pré inscription peut éventuellement être demandé au service de scolarité de la faculté ou au service des relations internationales de l'université d'accueil.

Outre le visa long séjour de type D mention "étudiant", le visa court séjour de type C mention "étudiant-concours" peut également permettre la délivrance d'un titre de séjour en cas de réussite à l'examen ou concours d'entrée dans un établissement d'enseignement supérieur.

Tout autre visa (de court séjour: touristique) ne permet pas de rester en France au-delà de 3 mois ; aucun visa ne peut être transformé en France.

Les étudiants sont soumis à une visite médicale de l'OMI (Office des Migrations Internationales) obligatoire et gratuite. En sont dispensés les ressortissants de l'Espace Economique Européen, les boursiers du Gouvernement Français et boursiers gérés par EGIDE.

Etudiants sur programmes d'échanges : Des procédures allégées ont été mises en place dans chacune des universités. Dans chaque établissement, une personne du service des relations internationales se charge des premières démarches administratives auprès de la préfecture en vue de l'obtention de la carte de séjour. Les documents fournis doivent être photocopiés et traduits en français mais le demandeur doit être en mesure de présenter les originaux.

Etudiants hors programmes d'échanges : Les services de scolarité leur remettent un dossier préparé par le " bureau d'accueil des étrangers " de la préfecture, leur permettant d'effectuer directement leur demande de carte de séjour. L'étudiant doit renvoyer ce dossier à la préfecture, dès son inscription administrative à l'université. Il reçoit en retour (si le dossier est complet) une attestation valant autorisation provisoire de séjour dans l'attente de l'instruction de sa demande. Dans les deux cas, les étudiants devront se rendre sur rendez-vous à la préfecture, munis de leur passeport ou carte d'identité, pour retirer leur titre de séjour ; un certificat de scolarité ou une carte d'étudiant leur sera demandé. Les étudiants étrangers non-boursiers possédant un visa de séjour longue durée peuvent obtenir le droit de travailler, sous certaines conditions qui leur seront précisées par les services de la Direction Départementale du Travail et de l'Emploi. La durée maximale est de 80 heures mensuelles.


Les adresses

CROUS - SERVICE ACCUEIL ETUDIANTS ETRANGERS 
04 91 62 83 86 ou 04 91 62 83 85 - 42, rue du 141e R.I.A - 3e 
Ouvert du lun au ven de 9h à 12h30 et de 13h30 à 16h30. Service fermé le mer

EGIDE - CENTRE FRANCAIS POUR L’ACCUEIL ET LES ECHANGES INTERNATIONAUX 
04 91 29 97 00 - 6, allée Turcat Méry - 8e 
Ouvert du lun au ven de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30
Association gérant des séjours dans le cadre de conventions, de mandats privés

PREFECTURE SERVICE DES ETRANGERS 
04 91 15 60 00 - Standard - 66B, rue Saint Sébastien - 6e 
ouvert du lun au ven de 8h15 à 16h15
http://www.bouches-du-rhone.pref.gouv.fr


Les consulats

Les consulats à Marseille (de l'étranger composer +33, ne pas composer le 0)

Algérie Allemagne Autriche Belgique
04 91 13 99 50 04 91 16 75 20 04 91 37 74 30 04 96 10 11 16
Bénin Bolivie Brésil Burkino Faso
04 91 54 05 00 04 91 33 85 85 04 91 54 25 51 04 91 71 90 06
Cameroun Cap Vert Centre Afrique Chine
04 91 80 00 55 04 91 53 08 18 04 91 78 38 28 04 91 32 00 00
Chypre Corée Côte d'Ivoire Danemark
04 91 14 07 07 04 91 90 90 11 04 91 60 07 08 04 91 90 80 23
Djibouti République Dominicaine Egypte Equateur
04 91 70 11 74 04 91 57 00 88 04 91 25 04 04 04 91 02 55 55
Espagne Etats-Unis d'Amérique Finlande Gabon
04 91 00 32 70 04 91 54 92 00 04 91 13 16 60 04 91 11 09 09
Gr. Bret. Et Irl. Du Nord Grèce Guatémala Honduras
04 91 15 72 10 04 91 77 54 01 04 91 54 26 46 04 91 07 21 21
Indonésie Islande Israël Italie
04 91 23 01 60 04 91 13 08 00/34 04 91 53 39 90 04 91 18 49 18
Japon Lettonie Liban Libéria (aux Milles)
04 91 16 81 81 04 91 09 09 01 04 91 71 50 60 04 42 60 07 50
Libye Luxembourg Madagascar Mali
04 91 29 03 80 04 91 23 67 20 04 91 15 16 91 04 91 54 90 09
Malte Maroc Maurice Mauritanie
04 91 14 40 40 04 91 50 02 96 04 91 13 74 74 04 91 25 99 38
Mexique Monaco Niger Norvège
04 91 60 10 33 04 91 33 30 21 04 91 54 14 92 04 91 90 89 63
Panama Pays-Bas Pérou Philippines
04 91 90 05 84 04 91 25 66 64 04 91 17 03 50 04 91 16 01 10
Portugal Roumanie Russie Saint-Marin
04 91 29 95 30/36 04 91 22 17 34/41 04 91 77 34 54 04 91 53 02 08
Sao Tomé et Principe Sénégal Suède Suisse
04 91 33 96 69 04 9154 24 34 04 91 13 16 30 04 96 10 14 10
Syrie Thaïlande Tunisie Turquie
04 91 54 73 00 04 91 21 61 05 04 91 50 28 68 04 91 29 00 20
      Uruguay
      04 91 37 20 60

 

 

Quel budget faut il prévoir ?

Pour séjourner en France et obtenir votre visa long séjour mention étudiant, il vous faut justifier d’un minimum de ressources - en moyenne et selon les pays, 500 € par mois de séjour effectif. Si cette somme représente un obstacle pour nombre d’entre vous, sachez toutefois qu’elle suffira à peine à couvrir vos dépenses et frais quotidiens lors de votre séjour en France.

A quel prix ?
En tant qu’étudiant, vous profitez de certains tarifs négociés : carte de transport étudiant, entrée de musée à tarif réduit, ticket restaurant du CROUS, ou encore logement universitaire avantageux pour quelques uns d’entre vous…

Voici quelques indications de prix de produits de consommation courante. Elles vous donneront une idée du coût de la vie.

Marseille

Combien coûte…


    Un journal : 1,20 €
    Une baguette de pain : 0,85 €
    Un croissant : 1 €
    Un café : 2,0 €
    Un sandwich : 5 €
    Un camembert: 3 €
    Un repas dans un resto U du CROUS : 2,65€ (étudiants) / 4,70 € (jeunes) / 6,20 € (passagers)
    Un repas dans un bistrot : 15 €
    Un ticket de métro : 1,70 €
    Un coupon mensuel de transport pour Paris : 60 €
    Une séance de cinéma : 6 à 9 €
    Une entrée tarif réduit au Musée du Louvre : 5 €
    Un paquet de cigarettes : 7 €

Budget moyen mensuel à prévoir

Pour vivre correctement à Paris, vous devez prévoir un budget mensuel d’environ 770 €, réparti comme suit :

  • Logement :
  • En cité universitaire : un minimum de 136€ par mois, en sachant que le prix varie selon la cité universitaire et le type de logement.
  • En location : de 350 à 500 € pour un studio.
  • Couverture sociale : le minimum à acquitter pour bénéficier de la Sécurité sociale est d’environ 213€ par an (prix 2013-2014).
  • Nourriture : 210 à 280 € selon les appétits.
  • Transports en commun : 60 €
  • Loisirs : 80 €
  • Entretien : 60 €

Obtenir une bourse d'études

Vous avez établi votre budget. Vous devez maintenant passer aux choses sérieuses : la recherche concrète de financements, l’idéal étant de décrocher une bourse.
Un vaste panel s’offre à vous. Vaste, mais surtout nébuleux. Pour vous éclairer, voici quelques pistes à explorer.

 

Montant

En général, le montant des bourses est proportionnel au niveau des études. Les étudiants de troisième cycle, les ingénieurs et les chercheurs touchent donc des bourses plus importantes.
A titre indicatif, le montant mensuel de « l'allocation d'entretien » délivrée par le gouvernement français est de 595 €, variable selon le niveau d'études ou la qualification du bénéficiaire. Il s’agit de la prestation la plus répandue dont bénéficient les boursiers du gouvernement français.

Calendrier

Pour débroussailler la jungle des bourses et financements en tout genre et pour ne pas passer à côté d’une aide si précieuse, il est fortement conseillé de partir à l’affût d’une bourse en contactant les organismes concernés, et d’entamer vos démarches et recherches au moins un an avant votre départ.
A titre d’exemple, la demande d’une bourse du gouvernement français s’effectue dans votre pays d’origine auprès du service culturel de l’Ambassade ou Consulat de France au plus tard en octobre de l’année précédent votre arrivée à Paris.

Notez que la recherche d’une bourse d’études se fait bien avant votre arrivée sur le territoire français ; une fois sur place, les aides financières seront pratiquement nulles et dans tous les cas ponctuelles.

Sachez enfin que vous ne pouvez pas cumuler deux bourses allouées par le même organisme ou deux organismes liés, et que le renouvellement des bourses n’est pas automatique. Si vous souhaitez renouveler votre bourse, vous devez refaire une demande chaque année.

Vous pouvez prétendre à trois types de bourses :

 

1. BOURSES ALLOUÉES PAR LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS

Les bourses du gouvernement français sont allouées par le Ministère des affaires étrangères pour des études, des stages, ou des séjours linguistiques en France. Elles sont réservées aux ressortissants d’un Etat ayant passé un traité de coopération bilatérale avec la France.

Pour l'ensemble de ces financements, vous devez impérativement contacter le service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade ou du Consulat français(e) de votre pays.

En tant que boursier du gouvernement français (BGF), vous pourrez bénéficier de l’une ou de plusieurs des quatre prestations suivantes : 
1. l’allocation d'entretien
2. la prise en charge de l’intégralité ou d’une partie des frais de voyage
3. la prise en charge des frais de formation 
4. la prise en charge de votre protection sociale

Attribuées par le service culturel des représentations diplomatiques françaises à l’étranger, ces bourses sont ensuite gérées par le CNOUS ou Egide. Ces deux organismes assurent notamment le paiement des bourses aux boursiers du gouvernement français et de certains gouvernements étrangers.

Pour plus d'informations : 
 Ministère des Affaires étrangères
www.expatries.org/annuaires/annuaires.htm
Présentation des bourses allouées par le gouvernement français.
 CNOUS
www.cnous.fr
Informations sur les bourses d’études.
 Egide
www.egide.asso.fr 
Informations sur les bourses d’études accordées par le gouvernement français.
Moteur de recherche des bourses, en fonction de votre pays d'origine.
 Guide Etudier en France
www.campusfrance.org
Typologie et infos sur les bourses dont vous pourrez bénéficier.

2. BOURSES OCTROYÉES PAR LE GOUVERNEMENT DE VOTRE PAYS D'ORIGINE

Ce type de bourses concerne une très large majorité des étudiants étrangers boursiers en France. Et pour cause, les bourses accordées par le pays d’origine sont en moyenne trois fois plus nombreuses que celles allouées par le gouvernement français et les organismes internationaux réunis. 

Contactez le ministère de l’Education de votre pays pour obtenir une liste des bourses distribuées par votre gouvernement. 

Pour plus d'informations : 
 UNESCO - Répertoire et adresses des Ministères de l’Education du monde entier.

 

3. BOURSES ACCORDÉES PAR DES ORGANISATIONS INTERNATIONALES DE TYPE UNESCO, ONU, OU OMS

Retrouvez la liste de ces bourses dans le guide publié par l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture) : Etudes à l’étranger - Studying abroad. Y sont répertoriés, pays par pays, les possibilités de bourses offertes par les établissements d'enseignement supérieur, le gouvernement et les institutions publiques ou privées. Sachez toutefois qu’il s’agit essentiellement de financements de 3e cycle et de recherche post-doctorale. 

Pour plus d'informations :
 UNESCO - Guide Etudes à l’étranger.


Obtenir une bourse d'études si vous êtes étudiant de l'Union Européenne

Si vous êtes étudiant de l’Union européenne, vous pouvez bénéficier de bourses spécifiques dans le cadre de programmes d’échange de la Commission de l’UE.

 Socrates – Erasmus

Vous pouvez en bénéficier si vous suivez un programme d'études officiel de l'enseignement supérieur conduisant à un diplôme universitaire ou à un certificat d'études supérieures dans l'un des pays participants.
Ces bourses visent à couvrir une partie des frais supplémentaires liés aux études à l'étranger, tels que les frais de voyage ou le coût de la préparation linguistique. 
La procédure de demande d'une bourse Erasmus diffère d'un pays à l'autre. Contactez directement le bureau des relations internationales de votre université.

Pour plus d'informations :

Union européenne - ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/index_en.htm
Informations pratiques concernant le programme et les bourses Erasmus – Socrates.

 

 Leonardo da Vinci

Leonardo da Vinci est un programme de formation professionnelle géré par la Commission européenne avec l'appui des 15 Etats-membres de l'Union européenne ainsi que la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein. Il permet le placement, dans des entreprises européennes, d'étudiants tenus d'effectuer un stage intégré à leur cursus. Vous pouvez obtenir une bourse d'environ 1 500 € pour la durée totale de votre stage.

 

 

La carte de séjour

 Si vous venez en France pour une durée supérieure à trois mois, vous devez impérativement solliciter une carte de séjour temporaire portant la mention « étudiant », auprès de la Préfecture de votre département de résidence.
Cette règle ne s’applique pas si vous justifiez d’un visa « dispense temporaire de carte de séjour », dans la limite de validité de celui-ci.

Attention, désormais les ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Economique Européen et de la Confédération Helvétique sont dispensés de solliciter l’obtention d’une carte de séjour. Vous pouvez séjourner en France sur simple présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Cependant un titre de séjour peut vous être délivré. Celui ci pourra vous être utile à l’occasion de certaines démarches : ouverture d’un compte bancaire ou demande d’aides au logement par exemple.

La demande doit être déposée dès votre arrivée en France ou au plus tard dans le délai de 3 mois suivant votre entrée en France.

L’obtention de la carte de séjour est indispensable pour être en règle avec les dispositions françaises concernant l'immigration. Elle est valable un an ou pour une durée inférieure en fonction de la durée de votre scolarité, et de la date d’expiration de votre passeport.

La carte de séjour se matérialisera par une vignette accolée sur votre passeport dans la limite de la durée de validité de celui-ci.

Le renouvellement doit être sollicité dans les deux mois qui précèdent l’expiration dudit titre.

img img img img img img
Institut G4 Informatique &
Management
Multimédia &
Management
Chef de Projet Développeur
Système Réseau
e-learning